Les rides peuvent exister en dehors de l’affaiblissement du visage et ne peuvent alors être corrigées par un lifting classique.

Divers procédés permettent de façons différentes de les atténuer avec, pour chacun d’entre eux, des indications propres.


Les injections  de comblement (Acide Hyaluronique)

Permettent de redonner du volume et de combler les rides d’expression, les sillons nasogéniens, les lèvres, les rides inter-sourcilières.

Leur durée de vie d’environ 6 mois.


Les injections de Toxine Botulique (Botox)

Le « Botox » = La toxine Botulique.

Ce produit mis au point pour les problèmes de spasmes faciaux a été adapté à la chirurgie esthétique. Son injection doit se faire avec des connaissances anatomiques précises, car le produit injecté paralyse les muscles où il est injecté. Cette relaxation agit de façon plus ou moins intense selon la quantité de produit injecté.

Il est utilisé essentiellement dans la partie haute du visage (front et zone inter-sourcilière) mais peut être utilisé dans d’autres localisations (bouche, cou). Son effet n’apparaît que 4 à 5 jours après l’injection. Son action sur les jonctions neuro-musculaires est progressive. Il ne présente pas de risque particulier et va lisser les zones des rides.

Les contre indications sont : grossesse, allaitement et réaction allergique à la sérum albumine.

Le traitement est réalisé par injections au cabinet médical.

Il est réalisé en quelques minutes.

Le résultat obtenu en quelques jours, dure environ 6 mois.

Les complications sont rarissimes, à type de maux de tête temporaires, abaissement des sourcils ou ptose des paupières, voire réaction allergique (urticaire).


Les injections de graisse

Le principe est un prélèvement de votre propre graisse (abdomen – genoux) et sa ré-injection après un traitement spécifique, c’est une intervention chirurgicale légère.

Lors du vieillissement il existe une perte de volume des structures du visage. La restauration de ces volumes à l’aide de la graisse va donner un résultat durable et agréable.

L’intervention peut se passer sous anesthésie locale ou sous anesthésie Vigile (locale potentialisée).

La graisse est prélevée par une micro-incision puis centrifugée permettant d’éliminer les éléments indésirables (sang – débris cellulaires) et de concentrer le produit à ré-injecter.

Des médicaments à visée hémostatique sont prescrits pendant la période pré opératoire.

Deux à trois temps opératoires peuvent être à prévoir sur un an environ pour un résultat satisfaisant.

Les suites opératoires sont simples avec un léger œdème pendant 48 heures, rarement des ecchymoses qui peuvent durer 10 à 20 jours.

Après 4 mois le résultat obtenu est durable mais peut être modifié par les variations de poids.

Ces injections outre le volume, donnent une texture de meilleure qualité à la peau dans les zones injectées.


Le resurfacing

Terme générique englobant les techniques qui traitent les couches superficielles de la peau. Les rides faciales, les pigmentations irrégulières et certaines cicatrices comme celles causées par l’acné, peuvent être estompées par les différentes techniques de resurfacing. Les rides ou les peaux abîmées par le soleil, les ridules verticales des lèvres qui peuvent faire baver le rouge à lèvre, les ridules du contour de l’œil, les lignes de «la patte d’oie», les tâches brunes, les cicatrices anciennes d’acné, sont autant d’indications au resurfacing.

Les patients peuvent bénéficier de ces techniques à tout âge.


La dermabrasion

Le principe est la rotation à grande vitesse d’une roulette, recouverte d’une surface rugueuse, au contact de la peau. C’est le procédé le plus ancien, déjà appliqué au traitement des cicatrices en chirurgie réparatrice.

Les indications sont la région péri-buccale et la région jugale. Le traitement des paupières n’est pas adapté à ce procédé. Les suites opératoires sont marquées par une rougeur cutanée, qui peut durer 6 à 8 semaines, facile à dissimuler par le maquillage.

Elle peut être utilisée sur des surfaces limitées chez des patients à peau foncée sans faire de différence perceptible de coloration.


Le peeling chimique

Il peut être appliqué à l’aide d’un tampon de coton sur l’ensemble du visage ou sur une partie seulement (paupière, lèvres). Il consiste en une agression chimique de la peau par un acide (AHA – TCA) ou par une formulation phénolée. Il permet, par un mécanisme de réparation et rétractation tissulaire, d’atténuer les rides, les ridules et tâches brunes.

·         Les alphahydroxyacides (acide glycolique) (AHA).

·         L’acide trichloracétique (TCA).

·         Le phénol.

 


Le laser

Le plus récent dans la technique de resurfacing.

Grâce  à un rayonnement à haute énergie, son effet est le même que le peeling et la  dermabrasion, si ce n’est que le laser agit progressivement, par action de vaporisations successives sur les couches de la peau. Il peut traiter les rides, les tâches brunes, les cicatrices d’acné.

Il est utilisé sur la face entière ou sur des zones spécifiques, pratiquement toutes les peaux, même les plus foncées peuvent être traitées. De plus, le laser peut avoir un léger effet lifting en particulier sur les paupières inférieures.

 

Nous Contacter

Share it!

Nos coordonnées

botox geneve

Contact

Institut Medico Chirurgical de CHAMPEL
Chemin Malombré 5, 1206 Genève.
Tel: +41 22 346 33 63
Fax: +41 22 347 36 11
Contact: formulaire de contact

Scannez avec votre téléphone pour enregistrer automatiquement les informations

Prix

Ride du lion ou patte d'oie 150.- CHF
Filler Acide Hyaluronique 350.- CHF